Maison DuBois

Je vous avais déjà parlé du Lux au Locle, un endroit hyper sympa pour aller bruncher, mais vous pensez bien que ce n’est pas le seul trésor de la ville !

Maison DuBois & Fils

Dans la catégorie « Est-ce que je peux m’installer ici A VIE ? », je vous présente la Maison DuBois, une des plus vieilles maisons d’horlogerie de Suisse reconvertie depuis quelques années en Bed&Breakfast. L’esprit d’antan a su être super bien conservé, entre établi reconverti en table à manger, déco quasi intacte (admirez les tapisseries dans le salon, le poêle en catelles, les meubles, les outils d’horloger, et tout et tout et tout !!) et boiseries. L’accueil et la gentillesse de la maîtresse des lieux ne font qu’ajouter au charme de l’endroit et le tout vous laissera inévitablement une envie de revenir dès que possible.

Maison DuBois Hall

(suite…)

THE Rainbow Cake

Aujourd’hui, on s’attaque à un gâteau digne des plus wonder des wonder woman, j’ai nommé le seul et l’unique RAINBOW CAKE !!! (Wouaaahhh !)

Rainbow Cake

Donc, ce gâteau, pour celles qui ne le connaissent pas encore, est simplement composé de plusieurs couches de génoises (multicolores, attention les yeux) et recouvert de glaçage (crème de beurre ou glaçage au fromage frais/mascarpone). On met également du glaçage entre chaque couche, histoire de rendre le truc plus léger… Pas franchement WW, mais on s’en fiche, c’est le gâteau parfait pour faire plaisir à la marmaille (et aux grands aussi après tout). (suite…)

On revoit ses classiques avec la tarte au citron de grand-maman

Il existe toutes sortes de tartes au citron mais je dois avouer que celle que je préfère reste celle de ma grand-maman. Sa version à elle est beaucoup moins acide que celles qu’on trouve en pâtisserie, tout en conservant son délicieux goût citronné.

Autant vous dire qu’avec quelques fraises pour la déco, cette petite tarte ne verra pas la fin de vos soirées entre copines…

J’oubliais le petit détail qui tue, cette recette est ULTRA simple et rapide! (suite…)

Here comes the sun again

Je vous parlais l’autre jour de mon amour pour Liverpool et, toute futile que je suis, j’ai bien sûr commencé par aborder les sujets essentiels que sont la mangeaille et le shopping. Mais Liverpool n’est pas en reste au niveau culturel: Tate, musée de l’esclavage, musée maritime (Titanic, Lusitania & Empress of Ireland, I love you!), galeries d’art, j’en passe et des meilleurs! (suite…)

Quand London City s’invite chez nous

La city n’a qu’a bien se tenir parce que…

1. nous avons tout autant de pluie!

2. Cath Kidston a fait son apparition dans nos rayons!

Globus ou comment palier à la frénésie de l’achat!

le 4ème étage (rayon ménage) abrite un joli petit corner Cath Kidston où l’on ne peut résister à l’envie d’une modeste dépense qui  nous rend le sourire:-)

La preuve en image:

 

 

Les filles les temps de pluie sont propices à la pâtisserie!

Happy Easter!

Mama fashionista

Qui l’eût cru…. Un jour , sans crier gare, le budget « shopping bambin » a scandaleusement dépassé le vôtre…..L’objet de tout vos désir n’est plus cette prodigieuse besace en croûte de cuir si souple mais une gigoteuse jaune moutarde super rétro. Situation déroutante que toutes fashionistas ayant enfanté vit un jour ou l’autre La mode enfantine regorge de trésors. Les créatrices de la boutique online Thalia&Bubu (http://www.thaliaetbubu.com) par exemple, ont rassemblé une exquise brochette de créateurs confectionnant habits et accessoires pour les loupiots de 0 à 8 ans. Looks simples, expressifs et colorés pour réjouir petits et grands !
La boutique physique se trouve elle à la rue de la Taconnerie, 10, 1204 Genèv

Lux!

Imaginez un endroit bobo comme on les aime (donc sans Hipster!) où le temps s’est arrêté, un buffet-brunch avec des plats fait maison à en faire pâlir de jalousie Bonne Maman et des propriétaires aux petits soins… Non, vous n’êtes pas dans Alice au Pays des Merveilles, mais au Café Lux au Locle (à prononcer ôôô Lôcle pour faire local). 25.- la formule à volonté, boissons chaudes non comprises, et le tour est joué! Vous m’en direz des nouvelles, mes bien chers, et n’oubliez pas vos pelotes: la salle du fond chauffée au poêle invite clairement à un après-midi tricot.

(suite…)

Commune de Paris, 1871 X Honet

Avec son nom rappelant une période plutôt sanglante et son imagerie révolutionnaire aux couleurs de la France, la marque Commune de Paris vaut clairement le détour! Fringues, objets, accessoires, chaque collection est imaginée en collaboration avec un designer/artiste issu de différents milieux (gantier, céramiste, street art…) et autant vous dire que ça claque! J’en veux pour preuve cet incroyable foulard signé Honet:

Amis de l’insurrection et du soulèvement populaire, BONSOIR!

Chewy ou l’indie pop romande

Ils étaient nos stars à nous entre 1999 et 2003 on les a entendu, vu, on a même  poussé le vice jusqu’à chausser notre version old-school de nos Minetonka pour aller se trémousser sur cette fabuleuse indie pop sooooo  melodieuse. Et puis 8 ans de silence avant un retour en force en 2011 avec un album à écouter de toute urgence si ce n’est pas déjà fait! Magnifique opus de 10 chansons très abouties réalisées par nos quatre garçons de la région.

Vous y trouverez votre chanson pour déprimer, celle pour vous maquiller et la meilleure pour se mettre en condition avant une petite date d’un après-midi d’été.

C’est avec mon Marshall sur les oreilles que je vous salue en chanson !

« Bravado ! » de Chewy

Here comes the sun… in Liverpool

Ô toi rockeuse fan des Beatles, ô toi accro au shopping, ô toi qui aimes visiter des lieux chargés d’histoire, cette ville est faite pour toi! Et si vous réunissez ces trois qualités, autant vous dire que c’est carrément Byzance! Par contre, ne vous attendez pas à comprendre un traître mot de ce que la majeure partie des gens disent, le dialecte des Liverpudliens (je vous l’accorde, ce mot est absolument ridicule…) est vraiment incompréhensible! Niveau prononciation, le scouse doit être à l’anglais ce que le haut-valaisan est à l’allemand… Donc déjà là, bien du plaisir! Mais il faut EN PLUS compter sur une faculté hors du commun à détourner les mots et utiliser des figures de style: « Shrek? Esa Whopper im! », ou comment insulter Wayne Rooney sans en avoir l’air.

(suite…)

1 2